Monte-Carlo Jazz Festival

Snarky Puppy

Snarky Puppy - Immigrance tour 2019

Snarky Puppy sera sur la scène de l'Opéra Garnier Monte-Carlo le 21 novembre prochain dans le cadre du Monte-Carlo Jazz Festival. Retrouvez Becca Stevens en première partie !

Informations
  • Date: 21 novembre 2019
  • Salle de concert: Opéra Garnier Monte-Carlo
  • Type de concert: Assis-numéroté
  • Ouverture des portes : 20h00
  • Début du concert: 20h30
  • Dress code : Veste obligatoire - Tenue correcte exigée
  • Age minimum : 7 ans
  • Mail: [email protected]
  • Site officiel: https://snarkypuppy.com

Pour ce qui est de proposer les sons les plus inventifs de la musique actuelle, le collectif Snarky Puppy est plutôt bien placé. Un son si particulier même qu’il demeure difficile à définir : faut-il parler de R’n’B, de funk, de jazz, de jazz fusion, de nu jazz, de rock progressif (si, si, certains ont osé), de tout ça à la fois ?

Le premier qui a trouvé la parade à ces angoisses existentielles n’est autre que Michael League, le bassiste de l’équipée en même temps que son leader, compositeur et producteur, en dénichant un jour le terme de “jafunkdansion” pour tenter de cerner au mieux le spectre que balaye les envolées instrumentales et dansantes de ce qui n’était au départ, en 2003, qu’un groupe de potes, étudiants de la section études de jazz de l’Université du Nord Texas.

Quinze ans plus tard, les effectifs ont sacrément grossi au sein de Snarky Puppy et ce ne sont pas loin de 25 membres qui se relaient en rotation régulière et qui, sous le nom de code The Farm, n’hésitent pas à occuper ce qu’il peut leur rester de temps libre à enregistrer ou à jouer sur scène avec des personnalités aux profils aussi éloignés a priori qu’Erykah Badu, Snoop Dogg, Kendrick Lamar ou David Crosby pour n’en citer que quelques-uns.

Quoi qu’il en soit, le temps où, de son propre aveu, le groupe tournait de scène en scène dans “une relative obscurité”, est révolu. Désormais, chacune de ses sorties fait l’événement, alimentant le mouvement perpétuel, physique comme musical, qu’il entend privilégier sans la moindre réserve.

 

Première partie : Becca Stevens

                                                                                                                                                                                

Chanteuse et multi-instrumentiste basée à Brooklyn, Becca Stevens est une compositrice et leader du groupe Becca Stevens Band. Sa musique est saluée dans le monde entier pour ses harmonies et ses rythmes subtilement enracinés dans le jazz, le folklore irlandais, la pop indépendante et la musique d’Afrique de l’ouest. 

Puisant son inspiration dans une quantité infinie d’éléments, Stevens est connue pour sa capacité unique à créer des compositions authentiques et fascinantes, tant pour son propre groupe, que pour des artistes récompensés aux Grammy Awards, de Jacob Collier à Michael League (Snarky Puppy), en passant par la légende folk David Crosby.

Becca Stevens a reçu de nombreux éloges de la part du New York Times. Accompagnée de son groupe, elle a effectué des tournées dans le monde entier, et a collaboré, entre autres, avec Brad Mehldau, Esperanza Spalding, Ambrose Akinmusire, Taylor Eigsti, José James et le Travis Sullivan’s Björkestra. La musicienne compte également parmi les compositeurs/interprètes invités sur l’album Family Dinner, Vol. 2 (GroundUP) du groupe Snarky Puppy.

 

Le rendez-vous est pris le 21 novembre prochain à l’Opéra Garnier Monte-Carlo !

#Mymontecarlo