Le Grand Prix de Monaco,

une course automobile au cœur de la ville

À la fin du mois de mai, sport et glamour se conjuguent lors du Grand Prix de Monaco, moment fort de l’année. Au diapason du vrombissement des moteurs, la frénésie s’empare de la cité monégasque. Organisée depuis 1929 par l’Automobile Club de Monaco, la course de Formule 1 est l’une des plus prestigieuses au monde. Par son circuit unique, tracé dans les rues de la ville et réputé très exigeant, comme par les champions qui ont marqué son histoire. 

 

 

 

Découvrir Monaco pendant le Grand Prix de Formule 1 

  

Organisé pendant le week-end de l’Ascension, le Grand Prix de Monaco met la Principauté en ébullition. Durant quatre jours, le circuit s’empare de la ville, tracé dans les rues des quartiers du port Hercule, de Monte-Carlo et de la Condamine. Dans ce carré d’or se concentrent les plus beaux hôtels, restaurants et bars de Monaco, situés aux premières loges pour vivre l’événement pleinement.  

Visiter Monaco pendant la course, c’est vivre des moments intenses dans une ambiance unique. Triplant sa population, plus de 100 000 visiteurs venus du monde entier se rendent dans la cité monégasque pour assister à ce grand rendez-vous. Aficionados du sport automobile et jet-set internationale s’y côtoient. Les journées sont consacrées à admirer les bolides, assister aux essais en tribunes et profiter des établissements monégasques sous le soleil de la Riviera. En dehors des qualifications et de la course, on peut même se rendre sur le circuit, ouvert à la circulation. C’est alors l’occasion de longer la piste, regarder de loin les stands et paddocks des plus prestigieuses écuries automobiles, et s’imaginer pilote d’un jour.  Le soir, des fêtes grandioses et endiablées sont organisées dans les bars et les clubs de la ville. L’apothéose survient le dimanche, jour de la course. Après la parade des pilotes et le tour d’honneur du Prince et de la Princesse de Monaco, les voitures s’élancent. De la grille de départ à la ligne d’arrivée, frissons et émotions garantis, jusqu’à la remise du trophée au vainqueur par S.A.S. le Prince Albert de Monaco

 
 

 

 

Les meilleurs hôtels pour profiter du Grand Prix de Monaco  

 

Situés au cœur de l’action, l’Hôtel de Paris Monte-Carlo et l’Hôtel Hermitage Monte-Carlo sont probablement les meilleurs hôtels pour loger à Monaco pendant le Grand Prix de F1. Ces écrins de luxe se trouvent au cœur du circuit, proches de la ligne de départ, pour un séjour d’exception. Admirer les Ferrari et autres bolides vrombissants sur la place du Casino depuis l’Hôtel de Paris Monte-Carlo est une expérience incomparable. Le palace iconique de la Riviera, entièrement rénové en 2019, dispose de chambres et suites de grand luxe. Du raffinement extrême d’une chambre supérieure au faste d’une Diamond Suite, votre hébergement vous offrira un confort ultime le temps de votre séjour. Choisissez une vue sur le patio pour le calme, ou bien une vue sur le port ou la place du Casino pour être aux premières loges du Grand Prix automobile

À quelques pas se tient l’Hôtel Hermitage Monte-Carlo. Avec son charme Belle Époque, le cinq étoiles à l’élégance intemporelle sera votre havre de paix au cœur de l’événement. Surplombant le port, ses terrasses offrent l’une des meilleures vues sur le circuit. Chaque année, ces prestigieux établissements proposent des offres spéciales pour un séjour de rêve lors du Grand Prix de Monaco

 

Les meilleurs bars et restaurants de Monaco pour vivre au rythme du GP F1 

 

Pendant que les meilleurs pilotes se disputent la pole position, profitez-en pour déguster le meilleur de la gastronomie. Trois restaurants étoilés vous accueillent au cœur du circuit. Au menu, gastronomie trois étoiles au Louis XV - Alain Ducasse à l'Hôtel de Paris***. Mais aussi vue sur mer et sur le circuit au Vistamar*, une étoile au guide Michelin, accompagnée des saveurs de la Méditerranée. Ou bien menu spécial et raffiné au Grill*, au huitième étage de l’Hôtel de Paris Monte-Carlo, surplombant la course.  

L’Hirondelle, le restaurant des Thermes Marins Monte-Carlo, offre lui aussi un panorama en hauteur sur le circuit. L’occasion d’y déguster une cuisine saine et savoureuse, et pourquoi pas, s’offrir une journée de détente dans le luxueux centre de bien-être, en écoutant ronronner les moteurs. 

Au plus près de la course, la terrasse du Café de Paris Monte-Carlo offre certainement l’une des vues les plus impressionnantes à hauteur des bolides. 

Chaque soir après les essais, quand les bolides ont regagné leur paddock, la fête gagne la piste au bar La Rascasse, situé dans le célèbre virage du même nom. Ses soirées mémorables, avec musique live et danseuses, font partie des grands moments du GPF1.  

 

Une expérience VIP pendant le Grand Prix de Monaco 

 

Monte-Carlo Société des Bains de Mer réserve à ses clients des expériences exclusives pendant le Grand Prix de Monaco. Ainsi, pour ne rien rater de la course, the place to be est désormais le Paddock Lounge à l’Hôtel Hermitage Monte-Carlo. Depuis sa terrasse, vous profitez d’une vue imprenable sur le port Hercule et la montée Beau Rivage, l’une des portions les plus rapides du circuit. Buffet de finger food et écran géant pour suivre la course en temps réel sont disponibles. Et pour ressentir les sensations d’un pilote de F1, glissez-vous dans le simulateur en réalité virtuelle.  

 

Chaque année, le Resort propose aussi plusieurs offres exclusives pour vivre l’événement au plus près. Elles combinent l’hébergement dans ses établissements de standing, comme l’Hôtel de Paris Monte-Carlo ou l’Hôtel Hermitage Monte-Carlo, avec des services premium tels qu’un accès à une terrasse VIP pour profiter du meilleur point de vue ou des places en tribune. A vous de choisir votre package

 

Le circuit de Monaco, des virages et des lignes droites stratégiques 

 

Circuit éphémère installé au cœur de la ville, le circuit du Grand Prix de Monaco est véritablement mythique. Avec 3,34 km, son tracé est le plus court des Championnats du Monde de Formule 1. C’est aussi l’un des plus exigeants tant il compte de virages serrés et de chicanes dans des passages étroits. Les dépassements sont d’ailleurs réputés pour y être quasiment impossibles. Sur le circuit de Monaco, ce ne sont pas forcément les pilotes les plus rapides qui sortent vainqueurs, mais les plus agiles. Parmi les points stratégiques du tracé se démarque le premier virage après la ligne de départ, celui de Sainte-Dévote, propice aux accrochages. Plus loin, le virage du Casino est l’un des plus emblématiques face au majestueux Casino de Monte-Carlo. Sa tribune y est très prisée. Après une grande ligne droite, les pilotes doivent décélérer pour aborder le virage du Fairmont, véritable épingle à cheveux qui fait de lui le virage le plus lent de la F1. Plus loin, les monoplaces s’immiscent dans le Tunnel, la partie la plus rapide du circuit mais pas la plus simple, lancées à près de 300 km/h ! Après le port, le virage de la Rascasse est l’un des plus compliqués à négocier. Un spectacle à voir depuis la terrasse du bar La Rascasse, frissons garantis ! 

 

Les champions de Formule 1 qui ont marqué Monaco 

 

Organisé depuis 1929 par l’Automobile Club de Monaco et comptant pour les Championnats du Monde de Formula One depuis 1950, l’histoire du Grand Prix de Monaco est marquée par l’empreinte de grands pilotes. Parmi eux, Louis Chiron, gagnant du Grand Prix en 1931, est le premier pilote monégasque à le remporter et toujours le seul à ce jour. Il fut aussi l’un des soutiens à la création du GP de Monaco aux côtés d’Anthony Noghès. Un virage du circuit porte d’ailleurs aujourd’hui son nom. Au fil des ans, de prestigieux champions se sont imposés. Dans les années 1960, le Britannique Graham Hill accroche à son palmarès cinq victoires en Principauté. Un record longtemps inégalé, jusqu’à l’avènement d’Ayrton Senna qui remportera la course six fois entre 1987 et 1993, sur Lotus et McLaren. Le Brésilien reste au firmament du Grand Prix de Monaco. Avec le Français Alain Prost, son grand rival et vainqueur à quatre reprises entre 1984 et 1988, ils ont fait les belles heures de la course monégasque, se disputant âprement la montée sur le podium. Autre figure marquante, Michael Schumacher a été sacré cinq fois vainqueur, entre 1994 et 2001, sur les bolides de l’écurie Benetton puis Ferrari. Plus récemment, Nico Rosberg puis Lewis Hamilton (tous deux chez Mercedes) se sont imposés trois fois chacun, en 2013, 2014 et 2015 pour le premier, et en 2008, 2016 et 2019 pour le second. Affaire à suivre ! 

 

Les autres Grands Prix de Monaco 

 

 

Le sport automobile à Monaco, c'est aussi le Grand Prix Historique. Organisé depuis 1997 par l’Automobile Club de Monaco, il se tient tous les deux ans quelques jours avant la prestigieuse course comptant pour le Championnat du Monde de F1. Son circuit est le même que celui du GP de Monaco, tracé au cœur de la ville. Seule différence de taille : la vitesse est bien moindre ! Les monoplaces sont en effet des pièces de collection datées d’avant-guerre jusqu’aux années 1970. Organisé en huit séries selon les catégories, il permet d’imaginer la course monégasque au temps des grands vainqueurs tels que Juan-Manuel Fangio, Graham Hill ou Jackie Stewart. Un rendez-vous incontournable pour les passionnés de voitures anciennes et les amoureux de l’âge d’or des courses automobiles.  

Biannuel également, le Monaco ePrix est quant à lui consacré aux véhicules électriques de Formula E. Porsche, Jaguar, BMW, Venturi… les plus grands constructeurs participent à cette course nouvelle génération qui se tient sur une partie de l’emblématique circuit de F1.  

Voyage dans le temps ou révolution électrique, voilà deux occasions supplémentaires de réserver son week-end à Monaco au printemps. 

Suivez nos actualités & bénéficiez des meilleures offres