S'émerveiller / Se sentir bien
Objet fétiche

Le lustre de l’Opéra Garnier Monte-Carlo

Cinq mètres de haut, quatre mètres de diamètre et 328 lumières. Ce majestueux lustre sublime l’architecture de l’Opéra Garnier Monte-Carlo, reproduction réduite du célèbre Opéra Garnier de Paris. Le cachet de cet Opéra ne serait pas le même sans cette majestueuse pièce constituée de cinq tonnes de bronze doré ciselé, dressé sur trois niveaux. Historiquement créée par les Etablissements Lacarrière en 1878 et alimentée au gaz ; cette pièce a été transformée en 1889 pour une utilisation à l’électricité, puis réduite au deux tiers en 1904. Elle a ensuite été reconstituée par l’entreprise Mathieu Lustrerie en 2005.

Pour autant, elle n’a jamais perdue de son raffinement et de son élégance ! Afin de conserver la beauté de notre patrimoine, nos équipes descendent deux à trois fois par an cette pièce, pour lustrer chaque ornement et vérifier avec soin chaque ampoule.

 

Le plafond de l’Opéra est également égayé par une rosace décorée de lyres et de motifs végétaux, que nous retrouvons également sur le lustre. Cette rosace s’élève sur sa moitié pour abaisser le lustre, mais aussi pour illuminer les représentations ; lorsque la rosace est ouverte, une série de projecteurs éclairent l’avant-scène et la fosse d’orchestre ! Ainsi, chaque élément contribue au style architectural unique de cet Opéra historique inauguré par Charles Garnier en 1879.

Vous aimeriez aussi lire…