Alice Gentils directrice ventes SBM Hotels et Casinos Monaco
S'émerveiller
Rencontre avec

Rencontre avec Alice Gentils - pour l’égalité professionnelle hommes/femmes

A l'occasion de la 110e journée des droits des femmes, Monte-Carlo Société des Bains de Mer met ses femmes à l'honneur !

Découvrez l'interview de Alice Gentils, Directrice des ventes de nos hôtels et casinos. En ce 8 mars 2021, nous vous présentons une femme aux ambitions fortes, montrant au quotidien que le genre ne définit pas les compétences professionnelles. Sa philosophie ? "Être humain, sans penser homme ou femme".

La journée des droits de la femme fête son 110e anniversaire. Que représente cet événement pour vous ?

Alice Gentils: Ma réaction est partagée.

A la fois une bonne chose en tant que « marqueur » pour faire évoluer les situations inégalitaires et à la fois une forme de tristesse à devoir le faire, car il ne devrait pas y avoir de différence de considération entre hommes et femmes, tout simplement !

"Il ne devrait pas y avoir de différence de considération entre hommes et femmes, tout simplement !"
Alice Gentils directrice ventes SBM Hotels et Casinos Monaco

L’ONU Femmes annonce que le thème de la Journée internationale des femmes (IWD 2021) qui se tiendra le 8 mars 2021 sera : « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 ». Que cela évoque-t-il pour vous ?

A.G: Dans un monde aussi chamboulé et incertain, cela évoque la nécessité absolue d’utiliser toutes les forces vitales, quelles qu’elles soient, pour reconstruire ensemble un monde qui donne un futur enthousiasmant à nos enfants et nos petits-enfants.

L’égalité professionnelle entre hommes et femmes est, selon moi, un sujet qui ne devrait même pas exister.

Mais aujourd’hui, je pense que  l’instauration de quotas dans les hautes sphères managériales est un « mal pour un bien », afin qu’un jour la question du genre ne se pose même plus, et que ce soit simplement celle de la compétence.

Il en est de même pour les salaires hommes/femmes à poste égal… comment peut-il y avoir encore une différence dans tant et tant d’entreprises ?

En tant que femme, quel a été votre plus gros défi au cours de votre parcours professionnel ?

A.G: Celui justement de ne pas être regardée professionnellement, voire jugée, en tant que femme VS homme, mais juste en tant qu’être humain déroulant une carrière et servant son entreprise au mieux en vue de l’atteinte des résultats attendus.

Quelle est la personnalité féminine modèle que vous admirez et pourquoi ?  

A.G: Vous allez sourire. Mon modèle absolu n’est pas une femme, mais un homme : Nelson Mandela. Car, au-delà du genre, cet homme a combattu toutes les formes d’injustice, tout au long de sa vie en prônant la tolérance et la conciliation pour soulever les foules et amener l’Afrique du Sud dans une autre dimension.

Ce n’est pas les hommes ou les femmes que j’admire dans la vie, mais les êtres humains qui font évoluer le monde en mieux. Ce qui boucle la boucle de ma philosophie et de ce qui a sûrement fait ma force professionnelle : « Faire ce que je considère devoir être fait, sans penser femme ou homme, juste être humain ».

Vous aimeriez aussi lire…

Suivez nos actualités & bénéficiez des meilleures offres